Deux jeunes femmes , deux idéologies , deux assassinats…

0
91

Dejla Abdelhamid

Dejla Abdelhamid

 

 

 

Lorsque le troufion Sissi avait fait son putsch , que certains avaient applaudi et fêté , j’avais la conviction , moi l’illettrée en matière de politique , que cela était un désastre , une sorte de cataclysme qui allait tout emporter sur son passage..

Les gens , égyptiens et tunisiens , jubilaient : emportés par cette peur incontrôlable de tout ce qui pourrait aller contre leur manière de voir et de vivre , emportés par la haine qu’on a appris à leur distiller petit à petit , emportés par leur frilosité ..Lorsque la tuerie de Rabaa eut lieu , certains de mes contacts sur Facebook , fervents défenseurs des libertés , n’en parlaient même pas , rien , nada , aucun mot…Pis , d’autres s’en félicitaient ouvertement..


Je ne suis pas une fan invétérée de Morsi , mais j’aurais souhaité qu’il parte après avoir fait ses preuves et qu’il parte surtout , comme il est venu : par les urnes..


Non , les gnomes des Émirats et les Wahhabites à double face en avaient décidé autrement..


Aujourd’hui , de jeunes activistes gauchistes sont en prison ( plus de 30.000 prisonniers politiques en Egypte ) , on viole , on torture , au nom de la  » sécurité » , de  » l’économie » du  » namat »..


….Et on canarde dans les rues…


Un homme , seul , porte le corps criblé de balles de sa femme et aucune voiture ne s’arrête , les boutiques ferment..


Le troufion a réussi….L’humanité est kapput…


Ce matin encore , je trouve des commentaires aussi hideux que leurs auteurs qui justifient tout cela…


Punaise , vous êtes aussi abrutis que les brutes qui assassinent..


Vous êtes des brodequins…

 

Dejla Abdelhamid

 

 

index

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here