14 JANVIER, UNE FÊTE DÉNATURÉE !!!

0
169

Hier, la foule déambulait sur l’avenue Habib Bourguiba…

Hier, il y avait des radios qui diffusaient des chants…

Hier,Tunis vibrait sous mille et un son discordants…


À l’image de son paysage politique, à l’image du clivage qui scinde en deux ses habitants…


Les uns festoyaient joyeusement un parti majoritaire, qui aime faire dans le mordant, qui promet monts et merveilles, alors qu’il n’est même pas fichu de former un gouvernement.


D’autres pleuraient leurs enfants sauvagement abattus. Assis sur le parvis du palais de Carthage, ils brandissaient des portraits, que le nouveau président veut occulter.


À ses yeux seuls les soldats et trois martyrs sont à saluer, les autres…il convient de les cacher.


Ah cette révolution!!! comme il aimerait au Karcher, l’effacer. C’est qu’elle nuit à la carte postale que lui et deux de ces prédécesseurs ont voulu exporter!!!!

Le faste, le prestige,les adages à deux balles, les médias à la solde, il n’y a que ça de vrai !!

Plus loin, dans les rues principales de la capitale, une femme en noir crie à l’injustice et aux méthodes empruntées au passé.

On a écroué son fils. De trois ans il devra écoper !!! Son crime, c’est d’avoir osé parler, la liberté d’expression c’est au poids et à la mesure, selon l’appartenance affichée.

Les syndicats de la police, eux, militent aussi de leur côté, pour le port d’armes, c’est aussi leur droit de tirer !!!

Quatre ans après voilà où nous en sommes…

Hier, Frédéric Mitterrand aurait pu de nouveau filmer  » TUNIS CHANTE ET DANSE « . Une mascarade !!!

Oui !!! Tunis a oublié d’immuniser sa révolution, elle a relégué aux oubliettes, ses martyrs et ses blessés.

Tunis, légère et de court vêtue, fête un modernisme tronquée, des acquis bafoués, une constitution violentée !!!

Mais ce n’est pas grave tant qu’on s’émoustille sur les rythmes effrénés, allez tunisien, dansez et buvez jusqu’à la lie l’humiliation et l’indignité !!!!!

Nawel Dhrif

PARTAGER
Article précédentهتشكوك …لكن واقعي بالتونسي!
Article suivant » DE LA BANALITE DU MAL  » H.ARENDT…OU OUERTANI ET SON HÔTE..
Nawel Dhrif
Je ne suis qu'une bimbo, je ne sais pas placer deux mots. J'écris juste pour me faire bien voir. Je ne peux prétendre vu mon niveau à quelconque gloire ... J'ai l'intelligence au ras des pâquerettes , d'ailleurs a quoi cela me sert ,puisque je suis bien faite. Le charme j'en use à profusion. C'est pour ça qu'on me like sans raison. je bats des cils et je fais des moues, comme ça il y en a pour tous les goûts. Je m'adore, je suis narcissique, j'ai bien regardé dans le dico avant de mettre cette réplique. Ben quoi !! c'est bien lui qui s'admire dans la mare! Ouf heureusement qu' il y a Google pour combler les tares.. Beaucoup disent que j'en fais trop!!! Les pauvres, il ne savent pas ce que je vaux... Pour celle là , je l'ai sorti de la pub l'Oréal, un peu de culture messieurs, mesdames, c'est pas bien de ne savoir que dalle. Bref je suis pas une lumière, les intello m'exaspèrent!! Ils me donnent à réfléchir et à cause d'eux je vois ma peau défraîchir!! Au final penser ne sert à rien, deux citations par ci par là et on est comparé à Alexandre Jardin.. Qui est -ce ? Il paraît que c'est un écrivain!! Ça le fait mine de citer des célébrités mine de rien!!! Vous voyez, pas besoin d'être fute, fute , mais juste funny And cute !!! Cute égale jolie, c'est monsieur bing qui me l'a traduit Voilà, sur ce je vous dit bonsoir et je vous laisse apprécier ma linguistique, mon vocab et mon savoir :)))

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here