Le pantin qui fait peur…

0
66

index

 

 

 

Par Kyranis Arous

Pourtant ce n’est qu’un pantin. Du moins, ils ne cessent de le crier sur tous les toits de la honte et sur tous les murs du déshonneur. Jamais homme de peu de chose n’a été la cible d’autant de tirs croisés. Toute une armada pour débusquer ce qu’ils appellent une marionnette. Les chars d’assaut pour l’acculer aux tranchées, l’aviation pour détruire ses fortifications, les canons pour l’intimider, les missiles pour frapper de loin comme des lâches qu’ils sont, l’infanterie pour l’encercler dans un traquenard et un commando de mercenaires pour finir la sale besogne.

Elle est vraiment belle leur guerre. Il est donc possible d’aller aussi loin dans le grotesque ? Don Quichotte en passerait presque pour le roi Arthur.


La démesure, ça les connaît. Surtout dans la bêtise. Vouloir imposer une pièce de musée à la génération geek est une trouvaille digne d’Archimède. De son époque, cela s’entend. Il manque juste une particule à leur vieux poulain pour être intronisé Roi Soleil et pour qu’on embrasse la foi héliocentriste. Remarque, cela ne dépayserait pas tellement leur gourou. Il en a vu d’autres, depuis la crucifixion de Jésus à la chute de Constantinople. Forts de la paire Talleyrand et Goebbels, ils ne manquent pas de couleuvres à faire avaler aux niais..surtout qu’ils ne souffriront jamais d’une pénurie de reptiles grâce à leur entourage.


Mais pourquoi en veulent-ils autant à ce pantin ? Est-ce parce que, comme tous les pantins, il n’a pas de personnalité et se contente de suivre le mouvement que lui imprime la main qui le guide ? Est-ce parce que, comme tous les pantins, il est juste gonflé d’ouate malodorante et de chiffons recyclés ? Est-ce parce que, comme tous les pantins, il est sourd comme un mur et muet comme une tombe ? Est-ce parce que, comme tous les pantins, il n’a ni charisme ni autorité sur le peuple de marionnettes sans âme qui peuplent la caisse aux jouets ? Est-ce parce que, comme tous les pantins, il ne réagit pas lorsqu’une main capricieuse et méchante s’amuse à brutaliser ses compagnons d’infortune, ses frères et sœurs de misère ?

Le crime de ce pantin doit être bien plus grave pour mériter d’être ainsi livré à la vindicte du parrain marionnettiste.


Mais les temps ont changé. Les poupées de cire ont acquis des âmes de chevaliers et la robustesse des soldats de plomb. Le coton qui les gonfle a fleuri en entrailles de lave. La colère gronde au fond de la caisse à jouets. Le pantin a fait des émules, une armée de pantins au cœur pur et à l’âme de seigneurs. La légion des pantins conscients est en marche. Elle a rompu les fils du marionnettiste et a décidé de ne plus jouer sa mièvre histoire mais une histoire nouvelle qui la représente. Son histoire, notre histoire. À bas marionnettiste.

Kyranis Arous

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here