Carnet de voyages:Santiago du Chili.

0
203

1381489_10152481174668842_8978680156726836059_n10476262_10152481174898842_3857115253410369648_n


Santiago du Chili est une ville qui vous frappe d’emblée. D’où que vous la regardiez les Andes sont omniprésentes. La ville adossée à leur lisière, la cordillère trace l’horizon surtout quand celui-ci est dégagé. La vue est fabuleusement splendide sauf, nous a-t-on dit, les jours de smog, car la ville, souvent congestionnée par une circulation frénétique est très polluée, spécialement son centre.

Santiago est une ville très européenne. Elle est traversée d’est en ouest par une large avenue « l’avenida libertador » que les santaguinos appellent l’Alemeda ; nom d’extraction arabe, qui veut dire, m’explique-t-on promenade ??? El meiden, vraisemblablement. De la même façon elle est traversée dans son axe nord sud par « l’ahumada » , paséo piétonnier qui traverse tout le centre historique.

15267_10152481175493842_6497201806106017064_n10612932_10152481175573842_4023311563850565380_n

Tout près la Moneda, palais siège des chefs de l’état, c’est là où mourut Salvatore Allende lors du sinistre coup d’état de 1973 . Le palais fut ravagé a l’époque par une attaque de l’aviation et partiellement détruit. Le palais a été depuis soigneusement restauré, sa taille est modeste par rapport aux édifices proches mais fait figure de chef d’œuvre de l’architecture de l’Amérique Latine.

10476262_10152481174898842_3857115253410369648_n

Hormis le centre ville, où les édifices historiques sont les uns plus beaux que les autres et qui gardent une impression de quiétude surannée, le reste de la ville frappe par le développement frénétique et les constructions de plus en plus modernes. La ville de Santiago est une ville gigantesque, tentaculaire de presque 6 millions d’habitants. Certains quartiers ne cèdent en rien aux gratte-ciels de Chicago ou de Dallas avec des » suburbs » a la nord américaine et ailleurs des barres d’immeubles lépreuses et des masures qui vous rappellent la triste réalité d’une frange de la population de la cité.

 

10609681_10152481175338842_6415043002417025973_n10696462_10152481175823842_5299559071641253411_n

1970662_10152481175753842_4696160281537262975_n10649689_10152481175258842_7571324568770280390_n

Santiago-de-Chili, ville vite survolée, à peine effleurée, tout comme Buenos-Aires laisse un gout d’inachevé .Pour moi cependant il m’a suffit de voir » La Moneda » et de saluer la mémoire d’un ami et d’un proche : Salvatore Allende.
10649853_10152481174523842_2740562066133398043_n10526004_10152481174953842_9093029510696391869_n
Mokhlès Marzouki

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here