Carnet de voyages:la maison du » Che » Guevara !

0
118

10646696_10152472825623842_6521916927712070516_n10676384_10152472825808842_6689240734832079387_n

 

Entrer dans la maison du Che Guevara ce n’est pas seulement un moment de recueillement mais c’est un instant d’émotion et de communion avec l’esprit d’un grand homme d’un chevalier des temps modernes.

10387385_10152472825873842_1495045698913827829_n10534561_10152472826033842_7374133537825695386_n

Adolescent, en 1967 j’ai souvenir d’avoir été bouleversé par la photo d’un gisant tel le christ crucifié le corps perforé de balles

Étudiant, le poster de la célébrissime photo de korda du « commandante » souriant, cigare à la bouche et casquette étoilée sur la tête à longtemps tapissé le mur de ma mansarde d’étudiant. Quelle force de caractère a poussé ce jeune homme nanti, médecin fraichement diplômé d’enfourcher sa motocyclette en 1951 la vingtaine, et un peu plus , d’aller à la rencontre d’un fabuleux destin.

10624636_10152472826603842_8481652707208308571_n10635820_10152472826073842_3098230372184471277_n

Médecin dans une léproserie au Venezuela, activiste au Mexique, guérillero à Cuba puis ministre et ambassadeur itinérant fréquentant les grands de l’époque Ben Bella, Nasser ,Nehru, Mao Tsé-Toung, mais, las des vanités de ce monde et toujours habité par la cause des peones des campesinos des esclaves, des misérables, il reprit son fusil et repartit se battre, porter la flamme révolutionnaire au Congo d’abord et puis dans son Amérique familiale et familière.

10612890_10152472825933842_5865837982307016725_n10614346_10152472826298842_7842824425852313116_n

Il y rencontra son destin, mourut les armes à la main avant d’atteindre la cinquantaine en 1967 assassiné par la CIA qui lui coupa les mains pour identification. Le siècle passa et les dictatures s’évanouirent, le peuple bolivien reconnaissant lui érigea une fantastique statue sur les hauteurs de la Paz et ses restes retrouvés 30 ans après reposent aujourd’hui dans un mausolée à Santa Clara à Cuba. Santa Clara ,la grande victoire du « Che » et ses compagnon les « barbudos » lors de leur marche victorieuse sur La havane 1958.

10675717_10152472826163842_4297462708922099777_n10710943_10152472825988842_3765590474116897305_n

Bien que né à Rosario il grandit dans la petite ville d’Alta Gracia où il passa sa petite enfance et toute son adolescence pour rejoindre de nouveau Rosario et c’est de là qu’il partit rencontrer sa fabuleuse destinée.

10635850_10152472826713842_1213595750110875905_n10616558_10152472826473842_7208597390657062216_n

La maison en elle-même est une maison modeste avec un petit parvis sur la clôture duquel trône ,assis, une statue en bronze du « Che » enfant .La célèbre moto « la posedera »,sa réplique y est en bonne place, c’est surtout ,la galerie de photo ,les nombreux objets personnels et les extraits de correspondances qui ajoutent à l’émotion. L’agencement des pièces est fait de telle sorte que l’on revit de pièce en pièce les différentes époques de la vie du « Che ». Fidel Castro et Hugo Chavez y ont fait le pèlerinage,le « Che » compagnon de l’un et exemple de l’autre.

10704176_10152472826123842_5087219919436673450_n10701959_10152472825773842_1704311947893339635_n

Visiter la maison du » Che » n’est pas seulement visiter un petit musée-relique c’est visiter une maison qui vit et qui vit surtout dans notre cœur et notre imaginaire.
1610791_10152472826553842_110399454058651490_n
Mokhlès Marzouki

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here