Terrorisme  » presse bouton »

0
89

 

Une opération sanglante est montée contre le domicile du ministre de l’intérieur, non pas pour le tuer, les tueurs savaient qu’ils ne l’y trouveraient pas, mais pour tuer quelques bidasses, quelques troufions, de pauvres hères à peine armés et qui probablement tapaient les cartes. Ils ont eu tout loisir de les tirer comme des lapins à quelques encablures d’un poste de la garde nationale et de repartir la fleur au fusil.


Les tueurs opéraient à point nommé, le message ne pouvant être plus clair.


Certains croient , veulent croire ,veulent nous faire croire que ce sont les mêmes odieux personnages venus d’un autre siècle ,hirsutes, barbus et fanatisés, des hachachines sectaires qui en sont responsables et tout le tintouin et de se déchainer… qu’il faut purger la Tunisie … extirper ce cancer islamiste.


Sauf que le modus-operandi des tueurs et de leurs commanditaires n’est pas difficile à percer et encore moins à déconstruire.


La constitution est bouclée et adoptée, l’ISIE est constituée et installée , l’instance vérité et dignité instituée, la loi électorale adoptée et promulguée, le modèle égyptien se décompose sous nos yeux. Le putsch libyen est un fiasco…..Alors on fait quoi ??? On fait vrombir la VESPA.


Entendez-les, lisez-les, parcourez leurs écrits , ces démocrates qui exultent, à l’indignation factice mais à la haine idéologique tenace.


L’un invectivant le chef de l’État pour avoir reçu « ses enfants » ; entendez les terroristes qui tuent nos vaillants soldats et qui leur promet : pardon et magnanimité. L’autre invectivant à qui mieux mieux Ghannouchi, Jebali, Marzouki et consort et les convoquant au tribunal de l’histoire et à la vindicte populaire. De la haine, de la haine, de la haine …. le carburant de la VESPA.


Trêve de meurtres et d’assassinats, trêve de manipulations et de machiavélisme ! Nous avons tous compris que l’on ne veut pas d’élections et que l’on ne veut pas que le peuple recouvre sa souveraineté et que les responsables de ces abominations ne sont pas ceux que l’on s’évertue à nous désigner du doigt…. des élections tout de suite et maintenant !

Mokhlès Marzouki

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here